W3C

Le W3C publie la recommandation XInclude 1.0

XInclude facilite la création de contenu réutilisable

(Communiqué disponible en anglais et japonais)
Une liste de témoignages de soutien est également disponible.

http://www.w3.org/ -- 20 décembre 2004 -- Renforçant la famille des technologies XML, le Consortium World Wide Web (W3C) publie le document XML Inclusions (XInclude) Version 1.0 en tant que recommandation W3C. XInclude 1.0 apporte une fonctionnalité élémentaire à XML puisqu'il offre une méthode permettant d'assembler de multiples documents XML en un seul document composite.

XInclude apporte la fonctionnalité classique de programmation à XML

De nombreux langages de programmation fournissent un mécanisme d'inclusion autorisant ainsi l'utilisation de contenus modulables. A partir du moment où un mécanisme d'inclusion est mis en place, les programmeurs sont alors capables d'écrire des applications beaucoup plus puissantes. Les langages de balises nécessitent eux aussi ce type de mécanisme.

XInclude 1.0 apporte cette fonctionnalité générique pour assembler des documents XML. Cela s'avère important pour des applications logicielles ayant besoin de facilement combiner des documents XML.

XInclude permet une gestion de contenu plus efficace et plus performante

« Pour la majorité des utilisateurs, XInclude facilite la réutilisation des informations à l'attention des auteurs de contenu. Cette fonction de réutilisation contribue directement à obtenir des résultats plus fiables, moins chers et en temps voulu », explique Paul Grosso, co-animateur du groupe de travail XML Core.

XInclude 1.0 peut être utilisé dans des environnements ne comportant pas de DTD (Document Type Definiton), ce qui est de plus en plus fréquent avec l'adoption des schémas XML. Au contraire des mécanismes utilisés dans les DTDs, c.-à-d. les entités XML externes, XInclude apporte un mécanisme de récupération aux auteurs dans le cas où le document externe ne peut pas être accédé, pour quelque raison que ce soit. XInclude autorise une application à prendre avantage des constructions XML existantes - éléments, attributs et références XML. XInclude permet à un auteur de choisir comment inclure un autre document XML dans un nouveau contenu composite, soit en langage de balises, soit sous forme de texte. De plus, aucune déclaration d'entités XML n'est requise pour XInclude, ce qui était le cas dans l'ancienne méthode lorsque les DTDs étaient utilisés.

XInclude 1.0 fonctionne avec XML 1.0 et XML 1.1

XInclude 1.0 s'appuie sur la spécification XML Information Set (Infoset), et réunit des ensembles d'informations XML. Ce faisant, XInclude 1.0 peut être utilisé avec n'importe quelle version d'XML, ainsi qu'avec d'autres spécifications XML existantes comme les composants de la famille XML, tels XML Schema et XSLT, ainsi que des applications XML, tels SVG et VoiceXML 2.0. XInclude 1.0 fait aussi usage de la structure XPointer et peut être utilisée pour inclure des sous-parties, comme des fragments d'un document XML, identifiés alors par un attribut xpointer isolé.

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le W3C a été créé pour mener le Web à son plein potentiel en développant des protocoles communs qui facilitent son évolution et assurent son interopérabilité. C'est un consortium industriel international, piloté conjointement par le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France, l'Université de Keio au Japon, et le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux Etats-Unis. Les services fournis par le Consortium se composent de : la constitution et la mise à disposition d'informations concernant le World Wide Web à destination des développeurs et des utilisateurs ; la mise en œuvre de logiciels permettant d'incorporer et de promouvoir les standards ; la mise en place de diverses applications prototypes visant à démontrer l'utilisation des nouvelles technologies. Le Consortium compte plus de 350 Membres. Pour plus d'informations sur le Consortium World Wide Web, consulter site Web du W3C : http://www.w3.org/

Contacts Presse W3C :
Amériques et Australie -- Janet Daly, <janet@w3.org>, +1.617.253.5884 ou +1.206.228.1097
Europe, Afrique et Moyen-Orient -- Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33.4.92.38.75.94
Asie -- Yasuyuki Hirakawa, <chibao@w3.org>, +81.466.49.11.70