W3C Pour diffusion immédiate

World Wide Web Consortium (W3C) élargit le travail sur les Sous-titres et Légendes primé d'un Emmy® Award pour du Contenu Vidéo plus Accessible

Sous-titres et Légendes des Multimédia Internet 1.0 (IMSC1) est une nouvelle norme mondiale du W3C



https://www.w3.org/ — 24 Mai 2016 — Le World Wide Web Consortium (W3C), l'organisme international de normalisation qui développe les technologies de base du Web, a publié de nouvelles directives globales à travers le standard Profils TTML pour Sous-titres et Légendes des Multimédia Internet 1 (IMSC1), qui permettra d'améliorer l'accessibilité et rendra plus simple et moins coûteuse pour les distributeurs de contenu vidéo en ligne la mise en place des sous-titres et sous-titres dans le monde entier.

« Auparavant, les créateurs de contenu et les distributeurs utilisaient des versions régionales et des variantes de sous-titrage TTML, ainsi l'expérience de visionnement était incompatible dans différentes parties du monde. » a déclaré Philippe Le Hegaret, responsable du domaine Interaction du W3C. « Désormais, IMSC1 apporte de nouvelles fonctionnalités élargies, une meilleure qualité technique et la cohérence à l'échelle mondiale. »

L'harmonisation de ces directives techniques pour les légendes et les sous-titres de vidéos en ligne est une collaboration entre les membres du groupe de travail Timed Text du W3C, des experts mondiaux et des organisations externes, y compris l'Union européenne de radiodiffusion (EBU) et de la Society of Motion Picture and Television Engineers (SMPTE).

« IMSC1 est un bon exemple où la coopération entre le W3C, l'UER (EBU) et ses membres a contribué à améliorer la scène internationale des standards pour les sous-titres et légendes, » a commenté Simon Fell, Directeur Technologie & Innovation chez EBU. « Nous avons travaillé ensemble afin de minimiser la divergence entre les normes existantes et réduit les choix pour simplifier les utilisation pratiques et ainsi permettre une adoption plus générale. »

Adoption

IMSC1 a été adopté par des projets dans l'ensemble des organismes de normalisation du monde entier, comme le format maître intéropérable (Interoperable Master Format) (SMPTE ST 2067-2) développé par SMPTE, et le standard candidat : Légendes et Sous-titres (A/343) élaboré par le Advanced Television Systems Committee (ATSC).

Mark Richer, Président d'ATSC, a déclaré « IMSC1 est un élément clé de A/343, qui fait partie de la série de normes ATSC 3.0 pour la radiodiffusion télévisuelle de nouvelle génération – à la fois sans fil et hybride utilisant le haut débit. Nous apprécions les efforts du W3C dans le développement de IMSC1. »

Jim Helman, Directeur Technique de MovieLabs explique « D'abord avec TTML1 et maintenant avec IMSC1 et TTML2, la famille de standards TTML donne à l'industrie un objectif commun pour la création et distribution à l'échelle mondiale de légendes et sous-titres qui facilite grandement la mise en œuvre et améliore la fidélité de expérience au-delà des frontières. »

Ajout de fonctionnalités sophistiquées pour les sous-titres et légendes

Une application de Timed Text Markup Language (TTML) du W3C, primé d'un Emmy® Award, les profils TTML pour Sous-titres et Légendes des Multimédia Internet 1 simplifient la création et le traitement de légendes et sous-titres de façon globale, par l'harmonisation des profils populaires de TTML, y compris EBU-TT-D, CFF-TT, SDP-US et SMPTE-TT. En outre, le groupe de travail TTML du W3C a mis à jour TTML 2, la seconde version de Timed Text Markup Language (TTML), qui ajoute des fonctionnalités présentées dans IMSC1 ainsi que d'autres améliorations, comme le support additionnel pour la typographie des langues de l'Asie de l'est, les présentations stéréoscopiques, et la correspondance avec HTML et CSS.

IMSC1 met en pratique les contraintes de TTML et introduit un certain nombre de caractéristiques populaires dans l'industrie, y compris :

Compatibilité et intégration avec les flux de travail et les besoins existants

Décrit comme le point d'harmonisation des pratiques des pratiques sous-titrage à travers le monde, IMSC1 permet de rassembler les normes, plutôt que de créer davantage de fragmentation. Basé sur le eXtensible Markup Language (XML) du W3C, le W3C prévoit de faire évoluer IMSC selon les besoins internationaux en sous-titrage. et de faire adopter les caractéristiques de la deuxième version de TTML (TTML2) actuellement en développement.

IMSC1 est compatible avec les formats de conteneurs de médias courants tels que MP4 (ISO/IEC 14496-12), utilisé dans les formats de consommation tels que DASH, HLS et CFF, et MXF (SMPTE ST 377-1), et largement utilisé dans les applications professionnelles.

IMSC1 intègre les flux de travail existants, les bibliothèques de contenu, et les exigences de sous-titrage en offrant la conversion vers les formats de sous-titrage tels que les célèbres CEA-608/708 (SMPTE RP 2052-10 et RP 2052-11) et EBU STL (EBU Tech 3264).

À propos du World Wide Web Consortium

Le World Wide Web Consortium (W3C) est une communauté internationale où les membres, une équipe à plein temps, et le public travaillent ensemble pour développer les standards du web. Plus de 400 organisations sont Membres du consortium.

Le W3C est piloté conjointement par le MIT Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (MIT CSAIL) aux États-Unis, l'European Research Consortium for Informatics and Mathematics (ERCIM) basé en France, l'Université de Keio au Japon et l'Université de Beihang en Chine. Le W3C a des bureaux en Afrique du Sud, en Allemagne et Autriche, en Australie, au Bénélux, au Brésil, en Corée, en Espagne, en Finlande, en France, en Grèce, en Hongrie, en Inde, en Italie, au Maroc, en Russie, en Suède, au Royaume Uni et en Irlande. Pour plus d'informations : https://www.w3.org/

Fin du communiqué de presse

Contact Presse

Karen Myers, W3C <w3t-pr@w3.org>
Mobile: 1.978.502.6218