W3C au MWC 2013

Le W3C démontre l'impact de la plate-forme Web ouverte au Mobile World Congress 2013



Le 12 février 2013 — Le W3C invite la presse, les analystes et autres participants du Mobile World Congress à venir découvrir l'impact de la plate-forme Web ouverte sur un grand nombre d'industries. Le W3C démontrera HTML5 et les autres technologies Web ouvertes du W3C sur son Stand 8.1H49 dans la zone App Planet. Le CEO Jeff Jaffe, et l'équipe du W3C, ainsi que des adhérents du W3C présents au congrès, prêteront leur expertise aux membres de la presse et aux analystes et leur présenteront les différentes façons dont le Web transforme nombre de secteurs industriels, notamment l'univers mobile, la télévision, la publicité, les jeux, l'édition, l'automobile, les soins de santé et bien d'autres.

Le W3C fera découvrir deux applications Web en vedette : une application d'appareil photo et une autre permettant d'afficher les photos dans une galerie en ligne sur une variété de périphériques. Outre ces démonstrations, des adhérents W3C tels qu'Adesis, Ayumento de Zaragoza, Intel, Joshfire, Tapquo, ainsi que des partenaires parmi lesquels webinos, présenteront leurs applications uniques destinées à la plate-forme Web ouverte. N'oubliez pas de consulter le calendrier des démonstrations du stand du W3C pour connaître les dernières mises à jour.

Les visiteurs sont invités à rencontrer les experts et l'équipe du W3C afin de discuter des thèmes suivants :

Informations clés

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) est un consortium international dont les organisations membres, une équipe à plein temps et le public collaborent au développement des standards du Web. Le W3C poursuit sa mission essentiellement par la création de standards Web et de directives visant à assurer au Web une croissance à long terme. La plate-forme Web ouverte est la priorité majeure actuelle. Plus de 370 organisations adhèrent au consortium. Le W3C est piloté conjointement par le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux États-Unis, le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France, l'université de Keio au Japon et l'université de Beihang en Chine, et possède plusieurs bureaux dans le monde. Pour plus d'informations, merci de consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/

Contact Presse