W3C   DFKI

Le W3C ouvre un bureau Allemagne et Autriche au DFKI



http://www.w3.org/ — Le 10 février 2011 — En vue de renforcer ses relations avec l'industrie et la recherche européennes, le Consortium World Wide Web (W3C) annonce aujourd'hui l'ouverture d'un nouveau bureau W3C Allemagne et Autriche. Le bureau est accueilli par l'Office des projets de Berlin du Centre de recherche allemand en intelligence artificielle (DFKI), premier institut de recherche allemand spécialisé dans le domaine des technologies logicielles novatrices reposant sur l'intelligence artificielle.

Le W3C et le DFKI célèbrent aujourd'hui le fruit de cette collaboration lors d'une cérémonie d'ouverture au Centre d'innovation Theseus. Avec la participation d'orateurs des ministères et industries allemandes, du DFKI et du W3C, le programme de cet événement revêt un intérêt particulier pour la communauté des industriels, développeurs, et administrations.

« L'inauguration officielle du bureau Allemagne et Autriche au DFKI est un jour à marquer d'une pierre blanche, » déclare le docteur professeur Wolfgang Wahlster, directeur et président du DFKI. « Nous envisageons avec plaisir la perspective de renforcer la position du W3C en Europe, via notre réseau composé d'organismes de recherche nationaux et internationaux, d'organismes de normalisation comme DIN et ISO et d'industries caractérisées par une forte présence des TI dans la région germanophone. »

Cette inauguration fait suite au succès rencontré par l'atelier du W3C sur le Web et la télévision, qui s'est tenu à Berlin et au cours duquel les membres de l'industrie audiovisuelle et les autres producteurs d'électronique grand public ont examiné comment les standards Web du W3C transforment des secteurs entiers, dont la télévision et la radiodiffusion. Le travail du W3C sur la plate-forme Web ouverte constituera la base de la convergence de nombreuses industries importantes pour l'économie régionale, y compris le secteur automobile, la télévision, l'industrie chimique, l'industrie pharmaceutique et le secteur mobile.

«  La recherche et l'industrie européennes jouent un rôle évident dans le façonnement du futur du Web, » déclare le docteur Jeff Jaffe, CEO du W3C. « Une plus grande participation des industries allemandes et autrichiennes aura une incidence positive sur les entreprises et les stratégies d'innovation, et influencera également le paysage international du W3C. »

À propos des bureaux W3C

Le W3C collabore avec des organisations locales qui souhaitent concourir à la mission que s'est fixée le W3C. Les bureaux W3C soutiennent les efforts de localisation, permettent d'élargir la couverture géographique du W3C, et encouragent la participation internationale à ses activités. Le W3C compte des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne & Autriche, Australie, Bénélux, Brésil, Chine, Corée, Espagne, Finlande, Grèce, Hongrie, Inde, Israël, Italie, Maroc, Sénégal, Royaume-Uni & Irlande, et Suède.

À propos du Centre de recherche allemand en intelligence artificielle (DFKI GmbH)

Depuis sa fondation en 1988, le Centre de recherche allemand en intelligence artificielle est devenu le premier centre de recherche du monde dans le domaine de l'intelligence artificielle. Les projets du DFKI sont très diversifiés et couvrent aussi bien la recherche de base orientée applications que la conception de fonctions de produit destinées à l'industrie et au grand public. Aujourd'hui, plus de 400 collaborateurs de 46 pays réalisent des recherches portant sur la gestion des connaissances, la technologie multiagent, la réalité virtuelle, la technolinguistique, les interfaces utilisateur intelligentes, la compréhension d'images, la reconnaissance des formes, la robotique, les systèmes cognitifs sécurisés, la vision augmentée et les systèmes d'information. Le budget financier en 2010 dépassait 36 millions d'euros. Effet : plus de 50 chaires universitaires d'anciens collaborateurs du DFKI et 57 entreprises issues de la recherche universitaire offrant plus de 1300 emplois hautement qualifiés. Pour plus d'informations, visitez http://www.dfki.de/web.

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) est un consortium international dont les organisations membres, une équipe à plein temps et le public collaborent au développement de standards Web. Le W3C poursuit sa mission essentiellement par la création de standards Web et de directives visant à assurer au Web une croissance à long terme. Plus de 300 organisations adhèrent au consortium. Le W3C est piloté conjointement par le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux États-Unis, le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France et l'Université de Keio au Japon, et possède plusieurs bureaux dans le monde. Pour plus d'informations, merci de consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/

Contacts Presse

W3C Amériques, Australie
Ian Jacobs, <ij@w3.org>, +1.718.260.9447
W3C Europe, Afrique et Moyen-Orient
Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33 6 76 86 33 41
Contact DFKI —
Reinhard Karger, <reinhard.karger@dfki.de>, +49 681 85775 5253