W3C

Les acteurs clés de l'industrie identifient les enjeux liés aux réseaux sociaux

Un rapport souligne la nécessité d’une structure du Web social distribuée et interopérable

(Communiqué disponible en anglais, ainsi que dans d'autres traductions)


http://www.w3.org/ -- Le 3 février 2009 -- Les participants à l’atelier du W3C sur le futur des réseaux sociaux livrent leurs observations dans un rapport publié aujourd’hui :

Le rapport, publié par les 55 organisations qui ont participé à cet atelier de deux jours, suggère également comme l'une des prochaines étapes pour le W3C, la création d’un Groupe d’incubation pour approfondir la discussion sur ce sujet.

« Il est temps que les différents acteurs des réseaux sociaux travaillent ensemble pour lever les obstacles à la croissance et la stabilité du secteur, » déclare Dominique Hazaël-Massieux, responsable de l’initiative Web mobile pour le W3C. « Tous les utilisateurs de réseaux en ligne personnels, et notamment les jeunes, attendent une expérience aussi riche que possible, caractérisée par la mobilité, l’accessibilité et le respect du droit à la vie privée. »

Les personnes intéressées sont invitées à découvrir comment le W3C peut établir une communauté destinée à améliorer l’interopérabilité des réseaux sociaux en s’inscrivant sur la liste de diffusion publique ou en contactant Dominique Hazaël-Massieux <dom@w3.org>.

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) est un consortium international auquel les organisations membres, une équipe à plein temps et le public travaillent ensemble au développement de standards Web. Le W3C poursuit sa mission essentiellement par la création de standards Web et de directives visant à assurer au Web une croissance à long terme. Plus de 400 organisations sont membres du consortium. Le W3C est piloté conjointement par le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux Etats-Unis, le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France et l'Université de Keio au Japon, et possède plusieurs bureaux dans le monde. Pour plus d'informations, merci de consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/

Contacts Presse W3C :
Amériques et Australie -- Ian Jacobs, <ij@w3.org>, +1.718.260.9447
Europe, Afrique et Moyen-Orient -- Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33.6.76.86.33.41

Retour à la liste de tous les communiqués de presse du W3C.