W3C INRIA logo

Inria accueille le premier bureau W3C en France



http://www.w3.org/ — Le 21 septembre 2011 — En vue de renforcer ses relations avec l'industrie et la recherche européenne, le Consortium World Wide Web (W3C) annonce la création d'un bureau France, accueilli par Inria. Pour marquer ce lancement, le Bureau organise une session sur les Données Ouvertes lors de l'Open World Forum qui se tiendra le 22 septembre à Paris, en collaboration avec Inria et la Mairie de Paris.

« Inria est engagé depuis longtemps dans le développement du logiciel libre et des standards ouverts, » déclare le Professeur Michel Cosnard, PDG d'Inria. « Nous nous sommes engagés dès l'origine aux côtés du W3C, dont nous avons hébergé, dès sa création et pendant plusieurs années, la branche européenne. »

L'une des activités premières du bureau français consistera à promouvoir la participation des leaders français de l'industrie et de la recherche aux activités de standardisation du W3C. « Par leur participation active au W3C,  » déclare Bernard Odier, responsable du nouveau bureau W3C France, « les représentants de l'industrie peuvent faire bien mieux que suivre l'évolution rapide du Web, ils peuvent en être les instigateurs. L'environnement du W3C favorise l'innovation et crée des opportunités de partenariats et de business. Je suis impatient de travailler avec les entreprises et les laboratoires de recherche français afin d'enrichir l'environnement d'innovation du W3C. »

« Nous sommes particulièrement heureux qu'Inria, notre allié de longue date, abrite le premier Bureau français, » ajoute le Dr. Jeff Jaffe, PDG du W3C. « La recherche et l'industrie sont étroitement liées quand il s'agit du développement des standards du Web. Grâce aux relations qu'il entretient avec le monde industriel en France et en Europe, Inria est en position idéale pour aider le W3C à réaliser ses objectifs. »

Les activités de promotion et de recrutement du bureau France, installé à Paris, viendront compléter les activités techniques réalisées par le personnel du W3C installé ailleurs en France (Sophia Antipolis).

À propos des bureaux W3C

Parce que les membres du W3C travaillent à porter le web à son plus grand potentiel, le W3C collabore avec toutes les organisations nationales ou régionales qui partagent cette ambition. Les bureaux W3C soutiennent les efforts de localisation, permettent ainsi d'élargir la couverture géographique du W3C. Ils encouragent la participation internationale à ses activités. Le W3C compte des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne & Autriche, Australie, Bénélux, Brésil, Chine, Corée, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Inde, Israël, Italie, Maroc, Royaume-Uni & Irlande, Sénégal et Suède.

À propos d'Inria

Créé en 1967, Inria est le seul institut public de recherche entièrement dédié aux sciences du numérique. A l’interface des sciences informatiques et des mathématiques, les 3400 chercheurs d’Inria inventent les technologies numériques de demain. Issus des plus grandes universités internationales, ils croisent avec créativité recherche fondamentale et recherche appliquée. Ils se consacrent à des problèmes concrets, collaborent avec les acteurs de la recherche publique et privée en France et à l’étranger, et transfèrent le fruit de leurs travaux vers les entreprises innovantes. Les chercheurs des équipes Inria ont publié plus de 4800 articles en 2010. Ils sont à l'origine de plus de 270 brevets actifs et de 105 start-ups. Le budget d'Inria s’élèvait en 2010 à 252,5 millions d'euros dont 26% de ressources propres. En savoir plus sur : http://www.inria.fr/ Suivre Inria sur twitter.com/inria

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) est un consortium international dont les organisations membres, une équipe à plein temps et le public collaborent au développement de standards Web. Le W3C poursuit sa mission essentiellement par la création de standards Web et de directives visant à assurer au Web une croissance à long terme. Plus de 325 organisations adhèrent au consortium. Le W3C est piloté conjointement par le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux États-Unis, le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France et l'Université de Keio au Japon, et possède plusieurs bureaux dans le monde. Pour plus d'informations, merci de consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/

Contacts presse

Contact W3C
Ian Jacobs, <ij@w3.org>, +1.718.260.9447
Contact INRIA —
Marie Gallas-Amblard, <marie.gallas-amblard@inria.fr>, +33 1 39 63 78 52