W3C

W3C

Données financières sur le Web : un atelier collaboratif avec le W3C et XBRL International, Inc.

Des experts techniques dans les secteurs gouvernemental, universitaire et des affaires se réunissent pour discuter du reporting, de la transparence et de l’accès aux données financières. Le FDIC accueille l’événement ces 5 et 6 octobre à Washington, DC.

(Communiqué disponible en anglais, ainsi que dans d'autres traductions)


http://www.w3.org/ -- Le 5 octobre 2009 -- Le Consortium World Wide Web (W3C) et XBRL International, Inc. (XII) réunissent des experts techniques et financiers dans le cadre de l’atelier sur l’amélioration de l’accès aux données financières sur le Web, ces 5 et 6 octobre à Washington, DC, aux États-Unis. Les différents intervenants examineront les défis et les possibilités collaboratives liés au reporting, à la transparence et à l’accès aux données financières gouvernementales et d’entreprise sur le Web. L’événement est organisé par le Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC). Diane Mueller, vice-présidente de XBRL Development, JustSystems et membre du Conseil de direction de XII, et Dave Raggett, expert détaché du W3C, sont les coprésidents de l’atelier.

« La question de la transparence du reporting financier pour les gouvernements et les entreprises ne pouvait être soulevée à un meilleur moment », a déclaré Tony Fragnito, PDG de XBRL International, Inc. « Le protocole XBRL est déjà largement utilisé pour le reporting financier dans le secteur des entreprises et des banques (voir à ce sujet le communiqué de presse de la « Securities and Exchange Commission » américaine, intitulé « Market Cap of "Interactive Data" Filers Tops $2 Trillion »). L'adoption du XBRL pour l’établissement de rapports financiers par les organismes gouvernementaux est également en hausse ».

En mai 2008, la « Securities and Exchange Commission (SEC) » a lancé un programme de dépôt volontaire des informations financières au format standard XBRL. Ce programme s’applique aux principales entreprises publiques depuis le mois de juin 2009, et toutes les entreprises publiques américaines devront progressivement y adhérer au cours des trois années à venir. Selon David M. Blaszkowski, directeur de l’Office of Interactive Data Disclosure de la SEC, « des informations financières pertinentes, exactes, divulguées à temps et faciles à exploiter ont toujours constitué le sous-bassement du commerce et des marchés. Ce programme fournit un cadre règlementaire primordial qui facilitera et accélérera le reporting financier par le biais de données interactives, et contribuera à réformer la relation entre les déclarants et les investisseurs ».

Objectifs de l’atelier

Le principal objectif de l’atelier consiste à identifier les opportunités et les défis liés à l’exploitation du langage XBRL (eXtensible Business Reporting Language) et des formats associés de manière à favoriser l’accès interactif aux données financières. Les participants réfléchiront notamment aux meilleures façons d'utiliser XBRL et les standards de données XML. L’utilisation du XBRL pour mettre à disposition des données financières via le Web et les opportunités offertes par ce langage en termes d'autres technologies du Web sémantique seront également à l'ordre du jour. Plus de 15 orateurs et 100 participants aborderont des sujets tels que l’interopérabilité et l’harmonisation des formats de données standards, ainsi que l’impact d’une transparence accrue sur l’économie et la société en général.

Des intervenants en vue se pencheront sur des thèmes de premier plan

Briefings média disponibles

Des représentants du W3C et de XBRL International, Inc. sont disponibles pour tout commentaire avant et après l’atelier. La participation est réservée aux personnes qui se sont inscrites au préalable et qui ont soumis un exposé de principe ou une déclaration d’intérêt.

À propos de XBRL International, Inc. (XII)

XBRL International, Inc. (XII) est un consortium à but non lucratif composé de plus de 500 entreprises et organisations de par le monde, qui œuvre à l'élaboration du langage XBRL et promeut son adoption. Les membres de XII collaborent à la promotion du XBRL et des améliorations que ce langage peut apporter en termes de procédures de reporting. Les entreprises et agences intéressées sont encouragées à rejoindre XBRL International, Inc. et à participer au développement futur du reporting d’entreprise par voie électronique. De plus amples informations relatives à XBRL International, Inc. sont disponibles à l’adresse http://www.xbrl.org/AboutTheOrganisation/.

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) est un consortium international dont les organisations membres, une équipe à plein temps et le public collaborent au développement de standards Web. Le W3C poursuit sa mission essentiellement par la création de standards Web et de directives visant à assurer au Web une croissance à long terme. Plus de 400 organisations adhèrent au consortium. Le W3C est piloté conjointement par le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux Etats-Unis, le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France et l'Université de Keio au Japon, et possède plusieurs bureaux dans le monde. Pour plus d'informations, merci de consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/

Contacts Presse :
W3C Amériques et Australie --Karen Myers, <karen@w3.org>, +1.617.253.5509 or +1.978.502.6218
W3C Europe, Afrique et Moyen-Orient -- Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33.6.76.86.33.41
XBRL International, Inc. -- Cheryl Neal, <cherylneal@xbrl.org> +1.618.263.4383

Retour à la liste de tous les communiqués de presse du W3C.