W3COMA Logo

Le Consortium World Wide Web (W3C) et l'Open Mobile Alliance (OMA) établissent des relations formelles

La coopération autour de l'accès Web mobile et de l'interopérabilité sont les clés pour de futures applications mobiles

(Communiqué disponible en anglais et japonais)


http://www.w3.org/ -- 29 juillet 2004 -- Le Consortium World Wide Web (W3C) et l'Open Mobile Alliance (OMA) annoncent la signature d'un accord de collaboration (Memorandum of Understanding) autour des spécifications du Web mobile. Cette coopération va permettre d'accélérer le développement, la standardisation et l'adoption de nouvelles particularités et fonctionnalités pour les appareils nomades se connectant au Web.

S'appuyant sur cet accord officiel de coopération, les deux organisations vont pouvoir échanger des informations techniques et des contributions. Les résultats seront bénéfiques aux développeurs, aux fournisseurs de produits et services, etc., qui auront à leur disposition des technologies standard, autorisant ainsi l'adoption et le déploiement rapides de nouvelles applications et services mobiles.

« Les relations formelles entre le W3C et l'OMA nous rapprochent un peu plus de notre vision pour un accès universel à un seul Web, pour qui que ce soit, partout, à tout moment, et à partir de n'importe quel terminal d'accès », explique Dr. Philipp Hoschka, responsable du domaine Interaction au W3C. « Ensemble, W3C et OMA sont très bien placés pour mener à bien le développement vers une compatibilité technologique et la possibilité de réutilisation de pages Web, par le biais d'édition de contenu Web unique. »

« L'alliance OMA est satisfaite de ces nouvelles relations de travail avec le W3C, et pense qu'elles seront très bien acceptées par l'industrie du mobile. Grâce à ce travail de collaboration avec le W3C, OMA cherche à capitaliser les synergies entre chacune des organisations pour remplir les conditions d'interopérabilité fixées par le marché. Ensemble, nous pourrons non seulement améliorer la qualité des services pour l'utilisateur final, mais aussi faciliter le développement et l'adoption de nouvelles formes d'information, de communication et de services de divertissement », déclare Mark Cataldo, responsable de la Plénière Technologique d'OMA.

L'alliance Open Mobile (OMA) est une organisation industrielle qui compte plus de 340 sociétés mondiales. Elle développe des technologies qui rendent possible la création de données mobiles interopérables, accessibles par le biais de terminaux divers, de fournisseurs de services, d'opérateurs, de réseaux et à partir de points géographiques différents.

Le W3C développe des recommandations largement utilisées dans l'industrie du mobile de nos jours, tel que XHTML Basic, SMIL et SVG mobile. Les activités W3C se rapportant à l'indépendance vis à vis des terminaux d'accès au Web (Device Independence) et l'interaction multimodale (Multimodal Interaction) intéressent particulièrement l'industrie du mobile.

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) a été créé pour mener le Web à son plein potentiel en développant des protocoles communs qui facilitent son évolution et assurent son interopérabilité. C'est un consortium industriel international, piloté conjointement par le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France, l'Université de Keio au Japon, et le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux Etats-Unis. Les services fournis par le Consortium se composent de : la constitution et la mise à disposition d'informations concernant le World Wide Web à destination des développeurs et des utilisateurs ; la mise en oeuvre de logiciels permettant d'incorporer et de promouvoir les standards ; la mise en place de diverses applications prototypes visant à démontrer l'utilisation des nouvelles technologies. Aujourd'hui, le Consortium compte près de 400 Membres. Pour plus d'informations sur le Consortium World Wide Web, consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/.

Contacts Presse W3C :

Amériques et Australie -- Karen Myers, <karen@w3.org>, +1.617.253.5884 ou +1.978.502.6218
Asie -- Yasuyuki Hirakawa <chibao@w3.org>, +81 466 49 1170
Europe -- Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33 4 92 38 75 94

Contact Presse OMA :

Alexa Hanes, <ahanes@omaorg.org>, +1.650.851.1621