W3C

Le W3C organise une première manifestation de sensibilisation aux technologies Web en Chine

Acteurs technologiques chinois et représentants de l'équipe technique du W3C se rencontrent au Forum International sur le développement du Web en Chine

(communiqué disponible en anglais, chinois simplifié, chinois traditionnel, et japonais)


http://www.w3.org/ -- 23 octobre 2003 -- Le Consortium World Wide Web annonce la tenue du premier événement W3C en Chine, le Forum International 2003 en Chine sur le développement du Web, qui se tiendra à Beijing, les 12 et 13 novembre 2003. La manifestation est co-organisée par la Fédération Chinoise de l'Informatique et par le Bureau Hongkong du W3C.

La première journée est consacrée à des présentations techniques :

Le programme du 13 novembre est lui constitué d'une série de séminaires présentés par des membres de l'équipe technique du W3C :

Un panel de discussion sur le W3C en Chine est également programmé, en supplément des présentations techniques et des séminaires. Des experts locaux et les membres de l'équipe en feront partie, et les participants du Forum sont invités à discuter et à poser leurs questions au cours de ce panel.

Développement du Web en Chine

La Chine compte plus de 45 millions d'utilisateurs, et ce chiffre est en constante progression. Le chinois est la langue la plus utilisée sur le Web, juste après l'anglais. Les différences culturelles et linguistiques demandent à ce qu'une attention particulière soit faite sur le développement du Web, en veillant à ce qu'il soit accessible au plus grand nombre. Les agents utilisateurs doivent donc correctement afficher et rechercher les pages Web en chinois, et cela sur une grande variété de terminaux.

« Les différences dans les niveaux de connaissance, les langues, les consommateurs et les producteurs, etc. créent un déséquilibre et entravent les échanges d'informations au niveau international, » explique Professeur Shi Zhongzhi.

De nombreuses sociétés internationales ont installé des laboratoires R&D en Chine pour travailler sur les technologies liées au Web. Cependant, la communauté Web au sens large a besoin de davantage de retours d'information de la part des utilisateurs, des chercheurs et des industriels chinois, et de tous ceux qui dépendent du Web dans leurs activités quotidiennes.

« Avec une utilisation du Web en forte croissance, et spécialement en Chine, les chinois doivent davantage s'impliquer dans le développement des technologies Web, » complète Prof. Vincent Shen, responsable du Bureau W3C Hong Kong.

Ce Forum sera l'occasion de rencontres et d'échanges entre le W3C et les utilisateurs chinois, pour mieux comprendre leurs buts et leurs inquiétudes respectifs. Le W3C aimerait voir grandir le Web dans une direction qui satisfait les besoins réels de la population chinoise. Le W3C souhaite également la bienvenue à une participation d'experts chinois dans ses groupes de travail et ses activités. Enfin, le consortium est impatient de nouer des relations avec la communauté Web de Chine.

A propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) a été créé pour mener le Web à son plein potentiel en développant des protocoles communs qui facilitent son évolution et assurent son interopérabilité. C'est un consortium industriel international, piloté conjointement par le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France, l'Université de Keio au Japon, et le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux Etats-Unis. Les services fournis par le Consortium se composent de : la constitution et la mise à disposition d'informations concernant le World Wide Web à destination des développeurs et des utilisateurs ; la mise en oeuvre de logiciels permettant d'incorporer et de promouvoir les standards ; la mise en place de diverses applications prototypes visant à démontrer l'utilisation des nouvelles technologies. Aujourd'hui, le Consortium compte près de 400 Membres. Pour plus d'informations sur le Consortium World Wide Web, consulter l'adresse suivante  : http://www.w3.org/.

Contacts Presse :

Amériques et Australie -- Janet Daly, <janet@w3.org>, +1.617.253.5884 ou +1.617.253.2613
Asie -- Yasuyuki Hirakawa <chibao@w3.org>, +81.466.49.1170
Europe -- Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33.492.38.75.94