W3C

Le Consortium World Wide Web annonce une journée W3C au Japon

Les derniers travaux sur le Web Sémantique, le langage Web vectoriel SVG, et l'interopérabilité des équipements d'accès au Web y seront présentés par des experts du W3C


http://www.w3.org/ -- 19 novembre 2001 -- Le Consortium World Wide Web (W3C) organise une manifestation de sensibilisation aux technologies W3C au Japon, le 29 novembre 2001, sur le campus Mita de l'Université de Keio, à Tokyo. L'institut de recherche Keio du campus Shonan Fujisawa (SFC) accueille cette journée W3C.

Cet ensemble de présentations, données simultanément en anglais et en japonais, permettent à un large public de connaître les derniers développements des technologies W3C. Il est notamment présenté les travaux dans les domaines du graphique, du Web Sémantique, et de la téléphonie mobile. L'équipe technique du W3C adresse également les meilleures pratiques lors de l'implémentation des recommandations W3C, ainsi qu'un aperçu des futurs axes de travail du consortium.

Les participants sont invités à venir discuter avec les membres de l'équipe W3C, ces derniers ayant l'occasion de démontrer comment les 510 membres du consortium travaillent ensemble à l'élaboration des technologies standards du Web.

Hidetaka Ohto, chercheur invité W3C de Panasonic et responsable du groupe de travail Indépendance du contenu vis à vis des équipements d'accès au Web (Device Independence), est l'animateur de cette journée. Les orateurs W3C sont les suivants :

Toute participation à cette journée est la bienvenue. Il est cependant nécessaire de s'y inscrire. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur la page suivante :

Informations sur le programme:

http://www.w3.org/Consortium/Hosts/Keio/w3cday-2001/agenda

Pour de plus amples informations sur la journée W3C au Japon, prière de contacter Saeko Takeuchi, au +81.466.49.1170.

A propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) a été créé pour mener le Web à son plein potentiel en développant des protocoles communs qui facilitent son évolution et assurent son interopérabilité. C'est un consortium industriel international, piloté conjointement par l'Institut National de la Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA) en France, l'Université de Keio au Japon, et le MIT Laboratory for Computer Science (MIT LCS) aux Etats-Unis. Les services fournis par le Consortium se composent de : la constitution et la mise à disposition d'informations concernant le World Wide Web à destination des développeurs et des utilisateurs ; la mise en oeuvre de logiciels permettant d'incorporer et de promouvoir les standards ; la mise en place de diverses applications prototypes visant à démontrer l'utilisation des nouvelles technologies. Aujourd'hui, le Consortium compte plus de 510 membres. Pour plus d'informations sur le Consortium World Wide Web, consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/.

Contacts Presse :

Amériques -- Janet Daly, <janet@w3.org>, +1.617.253.5884 ou +1.617.253.2613
Asie -- Saeko Takeuchi <saeko@w3.org>, +81.466.49.1170
Europe -- Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33.492.38.75.94