Codes de langue ISO à deux ou trois lettres

Intended audience: Les codeurs HTML (utilisant les éditeurs ou les programmes de script), les développeurs de script (PHP, JSP, etc.), les codeurs CSS, les développeurs de schéma (DTDs, XML, Schema, RelaxNG, etc.), les développeurs de XSLT, les gestionnaires de projet Web et toute personne voulant de l'aide pour utiliser les balises de langue dans les feuilles de style et de balises.

Question

Devrais-je utiliser des codes de langue ISO à deux ou à trois lettres dans les balises de langue ?

L'Internet et le Web se servent de balises de langue afin d'identifier la langue naturelle du texte dans les protocoles et les formats, tels que HTML, XHTML, XML, HTTP, et d'autres. Auparavant, lorsque les valeurs de la balise de langue étaient définies par RFC 3066 Balises pour identifier les langues (et son prédécesseur RFC 1766 )et elles commençaient par une norme ISO 639-1 Code de langue à une lettre ou une norme ISO 639-2 Code de langue à deux lettres. Pour certaines langues, il existait des codes ISO à deux lettres et d'autres à trois lettres. (Et pour certaines langues, il existait même deux indicatifs à 3 lettres à partir desquels choisir.)

Les gens étaient parfois confus à savoir quel code ils devraient utiliser dans une balise de langue.

Answer

La réponse est aucune de ces réponses !

On réfère aux spécifications actuelles de l'IETF décrivant comment créer les balises de langue en tant que BCP 47. Cela ne fait plus référence aux listes de codes ISO. Vous devriez plutôt chercher les sous-balises appropriées dans le nouveau Registre des sous-balises de langue de l'IANA. Ce registre contient seulement une sous-balise par langue afin qu'il n'y ait plus d'ambiguïté.

Bien que vous deviez maintenant chercher dans le Registre des sous-balises de langue de l'IANA au lieu des listes de codes ISO, les balises de langue que vous avez utilisées jusqu'à présent n'ont pas besoin d'être modifiées (pourvu que vous ayez utilisé la règle de « le code le plus court »). Il s'agit simplement d'un changement dans la manière d'y accéder.

Le Registre des sous-balises de langue de l'IANA utilise et maintient toujours à jour les codes des normes ISO, mais les personnes qui maintiennent le registre veillent à ce qu'il n'y ait qu'une seule sous-balise par langue (sous-balise à deux ou à trois lettres).

Pour plus d'information sur la manière d'utiliser le registre et la nouvelle syntaxe des balises de langue, consultez les articles Balises de langue en HTML et XML and Choisir une balise de langue.