W3C Pour diffusion immédiate

Le W3C pose un jalon pour les modes d'écriture internationales



Making the World Wide Web world wide
締造真正全球通行的萬維網
ワールド・ワイド・ウェブを世界中に広げましょう
전세계의 월드 와이드 웹으로 만들기

https://www.w3.org/ — 10 décembre 2019 — Le Consortium World Wide Web (W3C) a annoncé aujourd'hui que les modes d'écriture CSS niveau 3 (CSS Writing Modes Level 3) est désormais un standard Web officiel, permettant de disposer du texte sur le Web horizontalement ou verticalement, ainsi que de définir la direction dans laquelle les lignes s'empilent.

« La publication aujourd'hui des modes d'écriture CSS niveau 3 en tant que recommandation du W3C marque une étape essentielle dans le parcours commencé en 2004 lorsque le groupe de travail CSS demarra le travail sur la mise en page du texte » a déclaré le Dr Jun Murai, membre du comité directeur du W3C et professeur à l'Université Keio. « Grâce à un travail d'internationalisation incroyable et à l'aide de nombreux pays asiatiques travaillant ensemble, nous avons atteint le point crucial où CSS permet des modes d'écriture internationaux sur le Web. »

Prise en charge par CSS d'un large éventail de langues écrites

Modes d'écriture CSS niveau 3 (CSS Writing Modes Level 3) est une spécification qui définit la prise en charge par CSS de divers modes d'écriture intenationaux, y compris le texte horizontal de gauche à droite (comme le français ou l'hindi), le texte horizontal de droite à gauche (comme l'hébreu ou l'arabe), et le texte affiché à la verticale (comme le japonais ou le mongol). Elle spécifie également comment prendre en charge les combinaisons des éléments ci-dessus, tels que les mélangs bidirectionnels de texte arabe et français, ou français ou hébreu dans un text asiatique placé verticalement.

Ces nouvelles fonctionnalités CSS permettent un mélange de zones de texte horizontales et verticales sur la même page. La spécification ajoute également la prise en charge de choses telles que l'isolement dans du text bidirectionnel, le contrôle d'orientation des glyphes, ainsi que de courtes insertions horizontales dans des lignes de texte vertical. Le texte vertical prend en charge l'empilement de lignes de droite à gauche (tel que nécessaire pour le chinois, le japonais et le coréen), ainsi que de gauche à droite (tel que requis pour le mongol).

Impact sur l'ensemble de la plateforme Web d'experts locaux et leur communauté

La publication de cette Recommandation témoigne du pouvoir qu'ont les communauté locales pour façonner le Web afin qu'il réponde à leurs besoins.

Outre les contributions d'experts du monde entier, l'engagement d'experts locaux, en particulier du Japon, et le soutien de la communauté locale ont été d'une importance cruciale dans la recherche, la spécification et la mise en œuvre de ces fonctionnalités nécessaires. L'implication des communauté locales est essentielle pour convaincre les éditeurs de navigateurs d'étendre leurs fonctionnalités de sorte que le Web soit utilisable dans le monde entier.

Le W3C cherche activement le retour et l'aide des communauté du monde entier pour mieux répondre à leurs besoins en matière de prise en charge linguistique. La matrice des langages indique là où du travail est nécessaire.

About the World Wide Web Consortium

La mission du World Wide Web Consortium (W3C) est de mener le Web à son plein potentiel en créant des standards techniques et des directives pour s’assurer que le Web reste ouvert, interopérable et accessible pour tous, dans le monde entier. Les standards Web notoires HTML et CSS du W3C sont les technologies fondamentales sur lesquelles reposent tous les sites web. Le W3C œuvre pour que toutes les technologies Web fondamentales respectent les besoins de la société en matière d'accessibilité Web, d'internationalisation, de sécurité et de respect de la vie privée. Le W3C fournit également les standards qui consolident l'infrastructure des entreprises modernes exploitant le Web, dans des domaines tels que le divertissement, les communications, la publication numérique et les services financiers. Ce travail est mené de manière ouverte, fourni gratuitement et selon la politique pionnière de brevets libres de droits du W3C. En reconnaissance de son travail pour rendre plus accessibles les vidéos en ligne grâce aux légendes et aux sous-titres, le W3C a reçu un « Emmy Award » en 2016. Et pour son travail visant à normaliser une expérience télévisuelle complète sur le Web, le W3C a reçu un « Emmy Award » en 2019.

La vision du W3C pour « Un seul Web » rassemble des milliers d'experts techniques représentant plus de 400 organisations membres et des dizaines de secteurs industriels. Sur le plan organisationnel, le W3C est géré conjointement par le MIT Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (MIT CSAIL) aux États-Unis, le European Research Consortium for Informatics and Mathematics (ERCIM) basé en France, l'Université Keio au Japon et l'Université Beihan en Chine. Pour de plus amples informations, consultez https://www.w3.org/.

Fin du communiqué de presse

Contact presse

Amy van der Hiel, coordinatrice des relations presse du W3C <w3t-pr@w3.org>
+1.617.253.5628 (US, Eastern Time)