W3C

Le W3C inaugure un bureau au Sénégal

(Communiqué disponible en anglais, ainsi que dans d'autres traductions)


http://www.w3.org/ -- Le 26 mai 2009 -- Le Consortium World Wide Web (W3C) est fier d’annoncer l’ouverture de son premier bureau en Afrique de l’Ouest. Le bureau du W3C au Sénégal sera accueilli par l’École Supérieure Polytechnique (ESP), attachée à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar au Sénégal. Avec ce bureau de langue française, le W3C compte dynamiser l’interaction avec la communauté de langue française, particulièrement avec les pays voisins d’Afrique. La cérémonie d’ouverture aura lieu le 27 mai 2009 au sein du programme de conférence eLearning Africa.

Le monde des technologies de l’information du Sénégal parie sur l’innovation

Selon un rapport récent d’OSIRIS (Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal) seule 6,1 % de la population au Sénégal a accès à Internet. Toutefois, certains signes indiquent une tendance vers davantage de disponibilité des technologies de l’information, dû en partie à la demande croissante des instituts d’éducation supérieure du pays.

En Afrique, et en particulier au Sénégal, un grand nombre de secteurs liés aux technologies de l’information font preuve d’une forte croissance. C’est le cas notamment des solutions d’e-commerce, des télécommunications, de l’e-banking, du CRM, d’Internet mobile, de l’intégration réseau et du développement d’applications Web. La force du Sénégal dans les secteurs Internet et mobile contribuera également à résorber la fracture numérique. Ces dernières années, le W3C s’est investi (par l’intermédiaire d’ateliers et de groupes d’intérêt) dans la manière dont la technologie peut encourager le développement économique dans ce type de marché émergent.

Le bureau du Sénégal apporte une expertise régionale au W3C

L’École Supérieure Polytechnique (ESP), qui accueille le nouveau bureau du W3C au Sénégal, est une école d’ingénierie réputée dont les objectifs principaux sont les suivants : offrir une éducation supérieure pour préparer aux fonctions de supervision de la production et des services ; mener des activités de recherche visant au perfectionnement permanent, à l’adaptation et à la participation à l’évolution scientifique et technologique ; et procéder à des expertises à l’intention des entreprises publiques et privées. Le bureau du W3C au Sénégal sera dirigé conjointement par Ibrahima Ngom, chef de projet du département Génie informatique de l’ESP, et par Alex Corenthin, président d’ISOC Sénégal.

L'ouverture du bureau W3C du Sénégal est organisé dans le cadre du projet Digital World Forum (du 7ème Programme-cadre pour la recherche et le développement technologique (PCRD) de l’Union Européenne) qui s’attache à comprendre comment les technologies à faible coût peuvent contribuer à réduire la fracture numérique.

À propos des Bureaux W3C

Alors que les membres du W3C travaillent ensemble pour pleinement réaliser le Web à son potentiel maximum, W3C collabore avec des organisations locales qui souhaitent concourir à la mission que s'est fixée le W3C. Les bureaux W3C soutiennent les efforts de localisation, permettent d'élargir la couverture géographique du W3C, et encouragent la participation internationale à ses activités. Le W3C compte des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne & Autriche, Australie, Bénélux, Brésil, Chine, Corée, Espagne, Finlande, Grèce, Hongrie, Inde, Israël, Italie, Maroc, Sénégal, Royaume-Uni & Irlande, et Suède.

À propos du Consortium World Wide Web (W3C)

Le Consortium World Wide Web (W3C) est un consortium international auquel les organisations membres, une équipe à plein temps et le public travaillent ensemble au développement de standards Web. Le W3C poursuit sa mission essentiellement par la création de standards Web et de directives visant à assurer au Web une croissance à long terme. Plus de 400 organisations adhèrent au consortium. Le W3C est piloté conjointement par le Laboratoire d'Informatique et d'Intelligence Artificielle du MIT (MIT CSAIL) aux Etats-Unis, le Groupement Européen de Recherche en Informatique et en Mathématiques (ERCIM) basé en France et l'Université de Keio au Japon, et possède plusieurs bureaux dans le monde. Pour plus d'informations, merci de consulter l'adresse suivante : http://www.w3.org/

Contacts Presse W3C :
Amériques et Australie -- Ian Jacobs, <ij@w3.org>, +1.718.260.9447
Europe, Afrique et Moyen-Orient -- Marie-Claire Forgue, <mcf@w3.org>, +33.6.76.86.33.41

Retour à la liste de tous les communiqués de presse du W3C.